La Foire de Saint Ours à Aoste

La Foire de la Saint-Ours a lieu chaque année à date fixe le 31 janvier ; elle est l’une des plus prestigieuses de l’Arc Alpin, rassemblant plusieurs dizaines de milliers de visiteurs, qui se pressent dans les rues de l’ancienne Augusta Praetoria.
visiteursL’origine de la foire est fixée autour de l’année 1000, ce qui fait de cet évènement l’une des plus anciennes foires marchandes d’Italie (et d’Europe). L’évènement est dédié au Saint Patron de la vallée d’Aoste, dont la fête est fixée le 1er février. Saint Ours était un homme humble et altruiste qui distribuait des sabots et vêtements chauds aux pauvres sur le parvis  de la collégiale Saint-Pierre, aujourd’hui rebatipsée Saint-Pierre-et-Saint-Ours.
foire saint ours La veille de la foire a lieu la traditionnelle messe avec la bénédiction des artistes, puis tout au long de la nuit, dans les différents cavaux de la ville, les visiteurs peuvent assister à » la veilla », une veillée en musique avec des nombreux chanteurs et musiciens spontanés.

La foire rassemble les artisans et les artistes de toutes les Vallées de la Région du Val d’Aoste. On peut y retrouver des objets communs et religieux, mais aussi des objets d’art.
La sculpture, principalement sur bois, est en effet une tradition ancestrale dans la vallée d’Aoste: ainsi, tout le long de la foire, on trouvera des exposants qui proposent aux visiteurs  des objets en bois tels que écuelles, assiettes, cuillères, paniers, échelles, barils,  meubles, sabots, et surtout, les célèbres  tasses pour le vin (grolles).
Autres produits artisanaux qu’on peut admirer sont les dentelles, la broderie, outre que des tissages de chanvre ou des vêtements en laine : parmi les plus connus, les dentelles aux fuseaux de Cogne et les couvertures au métier (« draps ») de la Valgrisenche. 

Enfin, on retrouve les sculptures sur pierre ollaire, les objets de fer forgé et les typiques paniers  connus sous le nom de « Tsaven « . »Les Tsaven », qui sont fabriqués avec soin selon une technique ancienne, étaient employés principalement pour la récolte des légumes et fruits, mais de nos jours sont devenus des objets d’ornement, utilisés pour mettre des fleurs, du bois à côté de la cheminée et, assez souvent, aussi comme berceaux pour les nouveaux nés.

La foire de Saint Ours réserve aussi d’agréables surprises pour les amateurs de la bonne cuisine : en effet, au pavillon gatronomique, situé sur la place du marché, les produits régionaux de la vallée sont tous présents pour cette occasion : à partir des fromages (la traditionnelle Fontine, les tommes d’alpage et d’autres produits laitiers), on passe aux produits desalaison charcuterie (jambon de Bosse ou de Saint Marcel, lard d’Arnad, saucisson au foie, pancetta, et la célèbre mocetta). Et encore, le véritable pain de seigle, les biscuits aux chataignes, le pain spécial aux fruits, les délicieux miels d’accacias, de chataigne, de noisettes, les confitures de toutes sortes.

A environ deux heures d’Annecy, la Foire de Saint Ours et la Vallée d’Aoste vous attendent.

(texte adapté à partir du site : http://aoste.ialpes.com/arts/saint-ours.htm).

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.